/ / /
/

Compatibilité entre patch anti-tabac et cigarette electronique ?

Compatibilité entre patch anti-tabac et cigarette electronique ?

Question posée par Anonyme 13/03/2011

Je souhaiterais savoir s il est possible d 'utiliser un patch et une cigarette electronique en prenant les recharges chargées en nicotine. Peux t on utiliser dans la meme journée de la recharge en nicotine et de la recharge sans nicotine. Est ce que le sevrage n est pas plus long?

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

Le 18/05/2011

Oui, à condition d'utiliser des cartouches sans nicotine.

Réponse de Anonyme Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 17/05/2013

Je ne conseil pas d'utiliser un patch et une cigarette électronique en même temps (sauf si la cigarette électronique ne contient pas de nicotine). La nicotine présente des dangers et parfois les gens l'ignorent.
Une sur-dose de nicotine peut avoir de lourdes conséquences.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
paul simon

magnétiseur | paul simon

Expert

gabriel choukroun

ostéopathe d.o. - ostéopathie émotionnelle | osteomind consult

Expert

dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.