/ / /
/

Comment ne pas craquer au bout de 24 jours d'abstinence ?

Comment ne pas craquer au bout de 24 jours d'abstinence ?

Question posée par Anonyme 03/11/2010

BONJOUR , moi cela fait 24 jours que j'ai arreter de fumee mon mari lui fume et ne veut pas s'arreter , c'est là maintenant que je ressent le plus de desagrements : iriritation et le besoin de craquer lorsque nous sommes entre amis fumeur , que me conseillez vous de faire pour ne pas craquer à la tentation ? merci

Suivre la discussion |
| Signaler

1 réponse d'expert

Réponse de Anonyme Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

1 vote réponse utile

Le 22/10/2012

Bonjour,
Votre question est intéressante dans la mesure où vous avez déjà tenu les moments les plus difficiles : les premiers jours qui représentent le sevrage physique, puis la "barrière des 21 jours" qui représente la durée moyenne au bout de laquelle une habitude s'installe ou se désinstalle.

Du coup, ce qui vous fait hésiter aujourd'hui dans certains moments est un bénéfice émotionnel : la cigarette a été associée dans votre cerveau à un certain nombre de choses positives, entre autre le fait de s'amuser dans un groupe. Avez-vous commencé à fumer par effet d'entraînement, pour faire comme vos amis ? C'est le cas pour la plupart des gens.

Et après avoir fumé pendant des années, votre inconscient pense qu'il a besoin de cigarette dans ces moments-là pour en profiter, ce qui n'est évidemment pas le cas d'un point de vue rationnel.

Alors ce que je vous propose de faire, c'est, dans ces moments-là, de vous connecter à votre corps et d'identifier la sensation négative qui vous donne envie de fumer : regardez-la comme un objet curieux, et reconnaissez-la. Et puis dites-vous quelque chose du genre "même si j'ai cette pensée, je comprends que c'est de l'histoire ancienne, mon cerveau doit juste comprendre que je n'ai plus besoin des cigarettes, je peux être libre dans toutes les situations".

Au mieux, vous pouvez consulter un hypnothérapeute qui vous aidera à être totalement déconditionnée de ce souci.

En vous souhaitant bonne réussite, tenez-nous au courant !

Gaëtan Klein

JD
josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Le 04/11/2010

Bonjour,

pour combler le manque de nicotine, vous pouvez avoir recours auxpatchs, aux gommes à mâcher ou encore aux inhalateurs.

S'il s'agit plutôt d'un manque lié à lé gestuelle, vous pouvez essayer les cigarettes sans tabac ou les cigarettes électroniques.

Vous pouvez également demander à votre mari d'être un peu plus discret, de s'éloigner de vous lorsqu'il fume.

Enfin, si cela n'est pas déjà fait, n'hésitez pas à demander de l'aide auprès d'un tabacologue.

Cordialement.

Réponse de Anonyme Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 04/11/2010

A part changer de mari et d'amis, vous pouvez essayer l'hypnose et l'acupuncture. Mais vous n'avez pas de chance d'être dans un environnement aussi hostile car vous avez déjà tenu 3 semaines qui est le délai-clé. Soyez courageuse. Quand on fume à côté de vous, essayez de vous déplacer ou de changer l'air de la pièce.
Pas certain que vous ne craquiez pas : on n'est pas des saints !!
Bon courage HENRIZEN

Réponse de Anonyme Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 22/10/2012

Bon conseil, le recours à un bon hypnotiser ameuté. Certains sont hors de prix pas sur que ce soit les meilleurs. Henri zen

Réponse de Utilisateur désinscrit Ce membre s'est désinscrit. Cependant, nous conservons sa publication pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 28/01/2013

Catherine C. Levy.
Bonjour,
Il faudrait vous faire aider.
Je suis psy et je pratique l'hypnose en 5 séances pour arrêter le tabac.J'obtiens de très bons résultats.J'exerce à Paris 5ème.
Si vous voulez me joindre vous pouvez m'envoyer un mail sur clpsy@orange.fr.Catherine C. Levy.



Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !