/ / /
/

Perte de poids après l'arrêt de la cigarette

Perte de poids après l'arrêt de la cigarette

Question posée par Anonyme 31/05/2011

j'ai arrêté de fumer depuis le 29/10/2008 avec champix. depuis j'ai perdu du poids, alors que c'est bien connu lorsque l'on arrête de fumer on prend du poids. celà est-il normal.

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

JD
josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

Le 31/05/2011

On ne prend pas forcément du poids lorsque l'on arrête de fumer....Cela est fréquent car beaucoup de personnes compensent le manque de nicotine avec la nourriture, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.
Cependant si votre perte de poids vous inquiète, parlez-en à votre médecin traitant.

Réponse de Anonyme Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 01/06/2011

Félicitations pour avoir arrété!!! effectivement ce n'est pas obligé de prendre du poids en arrêtant. Certaines méthodes comme le Malta Puff par exemple, aident a ne pas prendre du poids. Non obstant, si vous êtes inquiet consultez un médecin



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
peggy caperet

cabinet de psychologie - psychothérapie à paris

Expert

emma rahari

psychologue | ecoute active, approche humaniste

Expert

JM
jean luc martin

enseignant | particulier

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.