Test tabac

Écrit par les experts Ooreka

Le test tabac permet d'identifier votre rapport au tabac. Ces tests sont de deux types :

Test tabac : pour mieux connaître vos besoins

Les tests, élaborés par des médecins et/ou des psychologues, ont pour vocation d'aider le patient à savoir se situer par rapport à l'arrêt du tabac. Ils sont souvent proposés en amont du sevrage et vont aider à la fois :

  • le patient à mieux se connaître ;
  • le médecin à déterminer les aides médicales à apporter à son patient pour que la période de sevrage tabagique se passe au mieux.

Les tests vont ainsi permettre d'évaluer différents éléments :

  • la dépendance physique à la nicotine (ex : test de Fagerström) ;
  • la dépendance comportementale du fumeur (ex : test de Horn) ;
  • la dépendance psychique ;
  • l'état d'esprit du fumeur avant l'arrêt du tabac : certains fumeurs sont très anxieux ou dépressifs, ils devront avoir un suivi médical adapté.

Test tabac : identifier ses habitudes

En plus des tests psycho-comportementaux le patient et son médecin établissent un bilan d'hygiène de vue globale :

Types de questions posées Orientations pour le sevrage
  • Quelles sont les habitudes alimentaires du fumeur ?
  • L'alimentation est-elle équilibrée ?
  • A-t-il déjà tendance à compenser les moments de stress par des sucreries ?
Ceci est important, notamment pour la préparation du sevrage et pour éviter la prise de poids fréquente à l'arrêt du tabac.
  • Le fumeur a-t-il d'autres addictions qui peuvent lui être nuisibles ? (exemple : alcool, drogue, etc.)
En période de sevrage, il faudra veiller dans ce cas à ce que le patient ne reporte pas le manque éprouvé par l'absence de nicotine sur une autre substance toxique.
  • Quelles sont les habitudes de vie du fumeur ?
  • Est-il actif ou sédentaire ?
  • Prend-il des médicaments particuliers ?
  • Son état de santé est-il bon ? Fait-il du sport ?
Tous ces éléments sont à prendre en compte pour personnaliser l'aide à apporter au fumeur.
  • Quel est le degré de motivation du fumeur ?
L'approche est différente si le fumeur souhaite arrêter :
  • parce que son état de santé l'exige impérativement (sous-entendu : il n'aurait pas arrêté s'il n'avait pas eu des problèmes de santé, car fumer était un plaisir) ;
  • ou parce qu'il a pris conscience de tous les dangers du tabac : cela motive une ferme volonté d'arrêter de fumer.

Choisissez un test anti-tabac adapté à vos besoins

Si vous aimez les tests, vous pouvez tous les faire et en retirer quelques exercices ludiques et instructifs pour mieux vous connaître. Si vous y êtes réfractaire, faites surtout les tests conseillés par votre médecin tabacologue qui connaît ses patients et cerne chaque demande.

Dans tous les cas, ces tests ont une fonction importante pour orienter le choix de la méthode à choisir pour arrêter de fumer :

Bon à savoir : à compter du 1er octobre 2017, l'usage de la cigarette électronique (vapotage) est interdit dans certains lieux publics (établissements scolaires et établissements destinés à l'accueil, à la formation et à l'hébergement des mineurs, moyens de transport collectif fermés, lieux de travail fermés et couverts à usage collectif). À compter de cette date, l'interdiction de vapoter doit être clairement affichée et le vapotage pourra être sanctionné d'une amende de 35 € (contravention de 2e classe).

Le choix de la bonne méthode est un premier pas vers la réussite du sevrage tabagique.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !