Tabac et sport

Écrit par les experts Ooreka

Arrêter de fumer, c'est aussi l'occasion de se mettre ou de se remettre au sport. Pendant la période de sevrage tabagique et après, faire du sport de manière régulière aide à ne pas rechuter et à éliminer la cigarette de son quotidien beaucoup plus facilement.

Tabac et sport : incompatibles pour le sportif

Il y a moins de fumeurs chez les sportifs que chez les personnes sédentaires.

Fumer peu, avec une alimentation équilibrée et une pratique du sport régulière, est évidemment moins dangereux que fumer beaucoup, manger déséquilibré, être stressé, et ne pratiquer aucune activité physique.

Cependant, cela ne dispense pas le sportif de s'arrêter de fumer : il en sentira vite les bienfaits dans ses performances sportives.

En effet, lorsque l'on fait du sport et que l'on fume, on ressent :

  • plus d'essoufflement ;
  • une récupération en fin de séance plus difficile ;
  • une accélération du rythme cardiaque ;
  • des troubles musculaires, etc.

Après 40 ans, le sport va de plus accroître chez le fumeur le risque de faire un accident cardiaque.

À noter : une personne qui a toujours été sportive aura moins tendance à avoir envie de fumer.

Se (re)mettre au sport pour arrêter de fumer

Pour arrêter de fumer, vous avez opté pour le sport ?

  • C'est une bonne idée si vous aimez le sport à la base.
  • Toutefois, si ce n'est pas le cas, ce n'est pas la solution idéale : vous manquerez de motivation et serez vite tenté de reprendre la cigarette.

Ensuite, le sport doit rimer avec plaisir : choisissez un sport qui vous plaît vraiment. Avant d'entamer le sport de votre choix, il est très important de faire un bilan médical approfondi avec test d'effort, électrocardiogramme, etc. d'autant plus :

  • si vous fumez depuis des années ;
  • si vous avez passé la trentaine.

Attention ! Ne reprenez jamais le sport sans contrôle médical.

Sport : de nombreux avantages contre le tabac

Pratiquer un sport pendant la période de sevrage offre plusieurs avantages :

  • sentir peu à peu son souffle revenir : c'est une bonne motivation pour ne pas reprendre la cigarette ;
  • se muscler : on évite de prendre des kilos superflus, ce qui est souvent le cas des personnes qui décident d'arrêter de fumer et qui est souvent aussi la raison d'une rechute ;
  • améliorer sa qualité de vie : grâce au sport pratiqué de façon douce, mais régulière, on se sent mieux (meilleur sommeil, moins d'anxiété, respiration améliorée, etc.) ;
  • évacuer le stress : le sport permet de décharger l'adrénaline liée au stress d'une journée de travail, d'évacuer la nervosité due au sevrage tabagique, de canaliser les tensions, etc.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
salim djelouat

pr. bioclinicien -expert médical -auteur scientifi

Expert

marie- hélène etoc

psychothérapie , sophrologie , gestion du stress . | psy morbihan-formatrice control feeling

Expert

thomas lagrange

ostéopathe à montpellier, quartier antigone | thomas lagrange ostéopathe

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.