Cigarette

Écrit par les experts Ooreka

La fumée de cigarette contient plus de 4 000 produits chimiques dont plus de 60 sont reconnus comme étant cancérigènes.

Parmi les produits à base de tabac que l'on peut fumer, on trouve non seulement la cigarette, mais aussi le cigare, le tabac à rouler, la chicha et le tabac à pipe.


La cigarette : fabriquée en France dès les années 1850

Cigarette

Si les Amérindiens et autres peuples fument depuis des lustres, en France, la fabrication de cigarettes remonte à 1850. Les premières cigarettes étaient exclusivement des cigarettes brunes.

La demande du public augmente très nettement durant la Première Guerre mondiale et l'on en fabrique en quantité pour approvisionner les soldats.

Si les « Poilus » se sont essentiellement délectés de cigarettes brunes, les soldats de la Seconde Guerre mondiale ont vu arriver les cigarettes blondes, introduites par les G.I. Américains.

Cigarette : la fin d'une période de « séduction »

Les fabricants de cigarettes ont lancé une grande campagne de séduction autour de la cigarette au début du XXe siècle, essayant de séduire tous les publics sans en montrer tous les dangers.

Les premières publicités pour les cigarettes « light » ou « extra-light » visaient particulièrement les femmes que l'on voulait inciter à trouver un côté séduisant à la cigarette. La mention « light » a été interdite en 2003.

Aujourd'hui, on semble dépasser la période de séduction : la cigarette est devenue un problème de santé publique et il y a longtemps qu'on ne fait plus de publicité pour les cigarettes, notamment avec la loi sur le tabac.

Les choses se mettent en place doucement : les campagnes en défaveur de la cigarette permettent de mobiliser tous les esprits.

Déclinaisons de la cigarette : light, menthol, blondes...

Voici quelles sont ou quelles ont été les différentes sortes de cigarettes :

  • brunes ou blondes ;
  • avec ou sans filtre ;
  • légères, ultra-légères, extra-light et mild : tous ces termes ont maintenant disparu des paquets, depuis la loi sur le tabac (Directive Européenne de 2003) ;
  • slim : cigarettes très fines qui séduisent beaucoup les femmes par leur aspect esthétique et l'impression de moins fumer ;
  • menthol : un goût de menthe qui laisse une fraîcheur dans la bouche et qui séduit aussi un grand public féminin.

À noter : un projet de loi est à l'étude pour la suppression des cigarettes slim et mentholées.

Cigarette : une multitude de composants souvent nocifs

La cigarette se compose le plus souvent :

  • de tabac (le contenu) ;
  • de papier à cigarette (le contenant) ;
  • et d'un filtre (pour les cigarettes filtres).

On peut aussi :

  • Y ajouter un fume-cigarette.
  • Rouler soi-même ses cigarettes en achetant son tabac à rouler et son papier à cigarette, éventuellement ses filtres. Beaucoup choisissent cette solution par souci d'économie.

Tout ce que l'on inhale avec la cigarette

Le tabac non brûlé contient plus de 2 500 composés chimiques, pesticides et additifs.

Les 4 principaux composants d'une cigarette

La composition officielle d'une cigarette (affichée sur les paquets) :

  • de 0,8 à 1 g de tabac ;
  • de 10 à 20 mg de nicotine ;
  • des agents de saveur et de texture : additifs utilisés pendant le traitement du tabac qui permettent de lui donner son arôme particulier, mais également de blanchir les cendres ou d'accélérer le processus de combustion ;
  • de l'ammoniaque : produit irritant pour les bronches et poumons, ajouté, car il permet de potentialiser la nicotine, ainsi les fumeurs sont artificiellement plus dépendants.

Les substances nocives de la cigarette

Voici quelles sont les principales substances que l'on respire à chaque bouffée :

  • Monoxyde de carbone : gaz qui prend la place de l'oxygène dans le corps, diminuant ainsi le taux d'oxygène pour le cœur, les muscles, le cerveau, les organes de reproduction, le fœtus, etc.
  • Goudrons : ils se déposent sur les bronches et sont les principaux responsables des cancers liés au tabac. Un fumeur de 20 cigarettes/jour dépose l'équivalent d'une tasse à café de goudron tous les ans sur ses poumons.
Tout ce quel'on inhale avec la cigarette Schéma composition cigarette Tous droits réservés FT Media
Cigarette : les autres substances dangereuses
Acétaldéhyde Nicotine Monoxyde de carbone Toluidine
Acroléine Naphtylamine Benzopyrène Ammoniac
Acétone Méthanol (carburant de fusée) Chlorure de vinyle Uréthane
Dimethylnitrosamine Pyrène Mercure Phénol
Naphtalène Cadmium Acide cyanhydrique Butane
DDT (insecticide) Goudrons Plomb Polonium
Dibenzacridine Styrène Toluène (solvant industriel) Arsenic

La cigarette et ses dangers pour le fumeur

La nicotine est un alcaloïde puissant qui engendre la libération de dopamine (neuromédiateur du plaisir et de la récompense) en 7 secondes et qui est responsable de la dépendance physique.

Ses autres effets :

  • baisse du « bon cholestérol » favorisant le dépôt de plaques de « mauvais » cholestérol à l'intérieur des artères ;
  • augmentation de la tension artérielle ;
  • augmentation du rythme cardiaque ;
  • rétrécissement des artères.

La nicotine contenue dans une seule cigarette serait mortelle si elle était injectée en intraveineuse :

  • il peut être aussi difficile de quitter le tabac que l'héroïne ou la cocaïne ;
  • en 10 à 12 heures sans fumer, il n'y a plus de nicotine dans le corps : cette élimination rapide renforce la dépendance, car les signes de manque arrivent précocement.

Mais le danger pour un non-fumeur est bien réel lui aussi : le tabagisme passif fait également de nombreuses victimes chaque année.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AB
annik bianchini depeint

psychanalyste

Expert

MG
maurice gaillard

psychologue et aide aux victimes | psy_vincennes

Expert

marion alisse

psychanalyste - praticienne en psychothérapie | psychothérapie sceaux

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.