Sommaire

Il existe différents types de substitut à la nicotine : la gomme à la nicotine, le patch de nicotine, la pastille à la nicotine et l'inhalateur de nicotine.

Gomme à la nicotine : définition

Les gommes à la nicotine (ou pâte à mâcher) sont des substituts à la nicotine. Elles diminuent l'effet de manque en régulant la quantité de nicotine dans l'organisme.

L'objectif est de diminuer au fur et à mesure les quantités de nicotine absorbées. Elles existent en différents dosages :

  • 2 mg si associées aux patchs (sachant que l'action combinée des deux semble donner de meilleurs résultats) ;
  • 4 mg si utilisées seules ou pour les fumeurs de cigare.

Les gommes doivent être sucées pendant quelques minutes, puis mâchées lentement en faisant des pauses (ne surtout pas utiliser comme un chewing-gum !).

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?  

Posologie des gommes à la nicotine

En début de traitement, on prend la dose de nicotine correspondant à son tabagisme puis on diminue progressivement.

Le traitement se déroule ainsi :

  • phase 1 : jusqu'à 15 gommes de 2 mg par jour pendant 1 à 3 mois (le plus souvent, 8 à 12 gommes suffisent) ;
  • passage à la phase 2 : quand l'envie de cigarette a disparu ;
  • phase 2 : 1 à 2 gommes par jour pendant 1 à 2 mois.

Efficacité des gommes à la nicotine

L'utilisation de gommes nicotiniques comme substituts à la nicotine a prouvé son efficacité :

  • Réduction progressive de la consommation et de la dépendance au tabac.
  • Arrêt définitif en 2 à 6 mois.
  • 10 à 20 % de taux de réussite du sevrage avec les gommes.

À noter que les fumeurs ont les mêmes chances d’arrêter de fumer qu’ils utilisent un patch à la nicotine ou un autre type de substitut nicotinique à action rapide (chewing-gums, pastilles ou spray nasal).

Avantages et inconvénients des gommes à la nicotine

Avantages

  • Facilité d'utilisation.
  • Elles peuvent être associées aux patchs et comprimés sublinguaux.
  • Édulcorées, elles ne contiennent pas de sucre.

Inconvénients

  • Dans certains cas : brûlures pharyngées, hoquets, brûlures d'estomac.
  • Dépendance à la gomme.
  • Non recommandé en cas d'appareil dentaire.
  • Il est important d'y associer les patchs pour une meilleure réussite.

Les gommes à la nicotine sont-elles remboursables ?

Les gommes anti-tabac coûtent environ 5 à 7 € pour un paquet de 20 à 30 gommes. Bien sûr, ce prix est à mettre en relation avec le prix des cigarettes, beaucoup plus élevé sur le long terme.

Depuis le 1er janvier 2019, les gommes à mâcher inscrites sur la liste des médicaments remboursables sont prises en charge, sur prescription, par l'Assurance Maladie à hauteur de 65 %, sans plafond annuel, ni avance de frais.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider