Sommaire

Les femmes fument de plus en plus et commencent de plus en plus tôt.

Les risques du tabac sont multiples et touchent les fumeurs, mais aussi les non-fumeurs à cause du tabagisme passif. Le tabac comporte des risques spécifiques chez la femme et chez les enfants.

Lire l'article Ooreka

Femme et tabac : nombre de décès en augmentation

Les statistiques révèlent que :

  • les femmes sont plus sensibles aux éléments cancérigènes que les hommes ;
  • le nombre de cancers du poumon liés au tabagisme féminin ne cesse d'augmenter (+ 4,4 % par an contre + 0,6 % pour les hommes) ;
  • le nombre de décès liés à la cigarette augmente chez les femmes tandis qu'il commence à diminuer chez les hommes ;
  • chez les ados, on compte désormais plus de fumeuses que de fumeurs.

Parmi les maladies les plus fréquentes liées au tabagisme chez la femme, on trouve :

Lire l'article Ooreka
  Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?  

Femme et tabac : des risques en fonction de l'âge

Si le tabagisme chez l'homme a tendance à rester stable, celui de la femme serait en progression, particulièrement chez la jeune femme. À tous les âges de la vie, la femme présente des risques accrus :

Femme et tabac : dangers spécifiques
Adolescence
  • Il faut sensibiliser les jeunes adolescentes aux risques encourus, car celles qui associent la pilule contraceptive au tabagisme courent encore plus de risques de développer des maladies.
  • Ainsi, les fumeuses qui utilisent une contraception orale mettent leur santé en danger en favorisant les risques de :
    • athérosclérose (caillots sanguins) ;
    • crises cardiaques ;
    • accidents vasculaires cérébraux ;
    • embolies pulmonaires ;
    • artérites des membres inférieurs.
Grossesse
  • Les jeunes femmes qui veulent un bébé risquent de rencontrer des troubles de la fertilité et d'avoir plus de mal à procréer (risque accru si le compagnon est également fumeur).
  • Les fumeuses doivent impérativement arrêter de fumer avant de concevoir ou a minima lorsqu'elles tombent enceintes, car les méfaits du tabac sur la grossesse peuvent avoir des conséquences terribles :
    • risque de fausse couche augmenté de 25 % ;
    • risque de grossesse extra-utérine multiplié par 2, ce risque est augmenté même si on fume moins de 10 cigarettes par jour ;
    • risque d'accouchement prématuré multiplié par 2 ;
    • risque de césarienne multiplié par 1,4 (placenta praevia ou placenta inséré bas) ;
    • retard de croissance du fœtus par un manque d'oxygénation ;
    • possible augmentation du risque de malformation ;
    • diminution du poids à la naissance (moins 200 g en moyenne) ;
    • augmentation du taux de mort subite du nourrisson ;
    • risques de troubles respiratoires (presque triplés) et de bronchiolites (doublés) chez l’enfant ;
    • risques doublés de symptômes digestifs (coliques et régurgitations).

Une femme enceinte consommant régulièrement du tabac peut évoquer ce sujet lors de l'entretien prénatal précoce devenu obligatoire depuis le 1er mai 2020 (dernier alinéa de l'article L. 2122-1 du Code de la santé publique modifié). Il se déroule « dès lors que la déclaration de grossesse a été effectuée », donc en pratique, le plus souvent au cours du quatrième mois. L'objet de cet entretien réalisé par un médecin ou une sage-femme est de permettre d'évaluer avec la femme enceinte ses éventuels besoins en termes d'accompagnement au cours de la grossesse.

Sans qu'il y ait forcément une cause directe, on constate que 39 % des nourrissons décédés de mort subite étaient exposés à la fumée de tabac.

Après 40 ans
  • Les risques sont encore accentués : les fumeuses sont alors plus exposées aux crises cardiaques et aux AVC (accident vasculaire cérébral).
  • Il est normalement déconseillé à cet âge-là de prendre la pilule si l'on n'a pas arrêté de fumer.
  • L'association de la pilule et du tabac entraîne des risques accrus d'accidents vasculaires cérébraux et cardiaques.

Tabac : des effets hormonaux importants chez la femme

La cigarette provoque des modifications hormonales chez la femme dont les effets sont loin d'être anodins :

  • augmentation de la pilosité et du duvet ;
  • voix qui « se casse », voix plus basse, timbre rauque ;
  • épaississement du sang et risques de caillots sanguins ;
  • difficulté pour concevoir des enfants (40 % de moins qu'une non-fumeuse) ;
  • troubles (raccourcissement ou allongement) du cycle menstruel, règles douloureuses ;
  • la ménopause intervient 2 ans plus tôt chez les fumeuses ;
  • augmentation du risque d'ostéoporose.

Ménopause

Article

Lire l'article Ooreka

Femme et tabac : un vieillissement prématuré

Fumer a des conséquences visibles sur l'organisme et sur la peau des femmes :

FEMME ET TABAC : EFFETS SUR L'ORGANISME
Effets sur la peau Proviennent d'une moins bonne oxygénation des tissus et d'une perte d'élasticité de la peau :
  • teint brouillé ou terne ;
  • cheveux secs et qui ont tendance à tomber ;
  • ongles jaunis et fragilisés ;
  • dents jaunies ;
  • mauvaise haleine ;
  • larmoiements au niveau des yeux (la fumée de tabac altère aussi la qualité de la vue à long terme).
Effets sur l'organisme
  • Après le soleil, le tabac est la 2e cause de vieillissement prématuré de la peau.
  • L'organisme dans son ensemble va subir au cours des années une usure occasionnée par le tabac.
  • Le tabac provoque une déshydratation interne et externe de l'organisme et dessèche la peau.
  • Si l'on ne compense pas en buvant suffisamment d'eau plate et que l'on consomme trop de café et d'alcool (hautement déshydratant pour l'organisme), cela finit par occasionner :
    • l'apparition précoce des rides et ridules ;
    • le vieillissement accéléré de la peau ;
    • la chute précoce des cheveux.
Lire l'article Ooreka

Rides

Article

Lire l'article Ooreka